Danielle Dibbens - Tellington TTouch praticienne pour chevaux et Masseuse Equin

Initiation au Tellington TTouch

16/17 octobre - 14100 Lisieux
18/19 octobre - 14100 Lisieux
08/09 novembre - Liege, Belgium
11/12 novembre - 59000 Lille

Déplacements prévus - séances privées possibles

Avec les poils courts c'est le parfait moment de utiliser le thermographie pour faire des observations sur les chevaux....

07/08 oct - Stage avancé avec Linda Tellington-Jones, La Suisse
15-19 oct - Normandie (confirmé)
08/09 nov - Liege, Belgium (confirmé)
11/12 nov - Lille (confirmé)
18/19 nov - Bordeaux
20-22 nov - RWYM clinique, Marminiac, Lot (2 places disponibles)
?? dec - L'Oise


?? printemps - Grenoble?

Liste d'attente
Vous pouvez s'inscrire sur le liste d'attente si vous voulez une déplacement.  Les prochaines dates disponibles sont en décembre.

Pour les suivants j'ai quelques personnes intéressés - merci de me contacter si vous voulez participer ou vous pouvez être hôte:
L'est - Grenoble? Lyon? Chambéry? 
Perpignan?

Evaluation des pieds avec les images thermiques

Par Danielle Dibbens avec Joanne Glover (Podologue équin)

L’influence du sabot sur le mouvement et la posture du cheval et l’inverse est, en effet, un sujet passionnant.  Lors d’un travail bénévole avec The Laminitis Site, j’ai affûté mes connaissances des pieds atteints de fourbure.  Mes expériences auprès de tels chevaux m’ont permis d’étudier  l’essentiel de la problématique au sein de la gestion du pied pathologique.

En effet, la qualité du fonctionnement des sabots est étroitement liée à la qualité mécanique du corps :  La guérison du pied pathologique donc ne peut pas être considérée à l’exclusion de cette dernière.

Souvent, lors des rééducations des pathologies chroniques il s’avère difficile de repérer la priorité à traiter parmis les symptômes constatés -   Un exemple de ceci peut être des talons trop hauts.  En cherchant à les baisser nous sommes confrontés par une repousse rapide, qui rétablit les talons à la hauteur originale. La raison pour une repousse rapide est-elle ancrée dans une compensation tendineuse et musculaire liée à un dissymétrie mécanique ?

C’est pour cette raison qu’un travail d’équipe est essentiel afin de réaliser une rééducation réussie: dans l’idéale le parage serait accompagné par un travail effectué sur le corps. Vous pouvez donc imaginer à quel point je me suis régalée, munie d’un appareil photo qui prend des images thermiques et ayant l’opportunité d’étudier plusieurs genres de sabots.  Un tel appareil nous permet de savoir si les tendons et muscles sont impliqués et de plus facilement discerner quand des examens plus soutenus (comme les radios) seraient souhaitables.

Je voudrais présenter dans ce document les résultats de mes recherches.  En particulier, j'ai pu constater, concernant les chevaux atteints d’une fourbure chronique en particulier, que les images thermiques nous permettent de voir avec davantage de précision l’éventuel excès de matière en pince,("laminar wedge") De cette façon nous sommes guidés dans la gestion d’une pince qui serait suffisamment courte pour faciliter la rééducation du pied. Les images thermiques  nous permettent aussi de mieux connaître l’épaisseur de la sole et donc si le cheval pourrait bénéficier des hipposandales ("hoof boots").  Souvent la profondeur des lacunes latérales (“collateral grooves”) nous indique l’épaisseur de la sole, mais une confirmation avec l'image thermique peut offrir au pareur et au propriétaire une vision plus claire.

Cette approche est avantageuse non seulement pour les chevaux atteints des pathologies mais pour les chevaux en générale.  La possibilité de vérifier la qualité du parage en lien avec les besoins particuliers de chaque cheval, prenant en compte son usage particulier de ses pieds, peut apporter des bénéfices importants.  Quelques détailles visibles sur les images thermiques peuvent être :- la longueur de la  pince, si les talons sont équilibrés, une sole peu ou trop épaisse, l’importance de l’évasement.  Ces informations peuvent s’avérer utiles autant pour le professionnel que pour l’éleveur ou le propriétaire qui fait lui même le parage de ses chevaux.  L’entraîneur peut aussi disposer des avantages en regardant la manière dont le cheval utilise son corps et ses sabots, c’est à dire la qualité de ses déplacements

Afin d’avoir des images de bonne qualité  le cheval doit  être à l'abri du soleil et les courants d’aire 1-2 heures avant la séance, avec des  pieds  bien curés et brossés au moins 30 minutes avant les images.  Ils doivent être secs donc de préférence mieux les brosser que de les doucher.  Si les pieds ont beaucoup de poils autour vous pouvez utiliser des chaussettes afin de tenir les poils à l'écart du sabot.

Thermorégulation

La capacité chez les chevaux de réduire la circulation sanguine dans leurs jambes est un outil de thermorégulation.  Quand il s’agit de faire des images thermiques d’un cheval qui a déclenché une réduction de circulation sanguine, nous ne pouvons pas nous fier à ces images.    Dans ce cas il serait nécessaire de faire marcher le cheval dans le but de relancer la circulation en amont de faire les images.  Cependant il peut être utile de noter si le cheval a une préférence de faire la thermorégulation avec certains pieds en particulier, par exemple est-ce qu’il privilégie les postérieurs, ou les antérieurs ?  Nous devrions souligner que les chevaux ferrés sont autant capables de réduire la circulation que les chevaux pieds nus.   Alors que je plus souvent vu cette réduction lors des des températures ambiantes basses, il est important de souligner les incidences très fréquentes d’une circulation réduite chez les animaux plutôt statiques, c’est à dire au box ou au repos.


En conclusion

Ces images thermiques nous permettent une vision plus claire et plus complète, ce qui facilite des soins améliorés et davantage adaptés à chaque pied.     Cependant, nous ne devrions pas oublier qu’un parage est effectué sur de la vieille matière, qui date de quelque mois.  En résumé, sachant qu’un pied sain est engendré par un corps et un esprit sain, notre intervention sur le pied n’est qu’un élément parmis plusieurs fondamentaux, c’est à dire le travail corporel, la qualité des déplacements, l’environnement de vie, et l’alimentation.

Voici quelques études:

Afin de mieux suivre les exemples ci-dessous, merci de bien noter que les images sont toujours organisées dans le même ordre : - Antérieure Gauche, Postérieur Gauche, Antérieur Droite, Postérieur Droite.


Ce cheval pieds nus montre quelques déséquilibres :-
AG / premier rang : plus de sole côté médiale
PG / deuxième rang : talon médiale plus bas que talon latéral
AD / troisième rang : plus de sole que AG, il y a une question sur le pince latéral, image à refaire sur la prochaine visite avec une image médiale en plus
PD / quatrième rang : longue en pince

Ce poney a été récupéré par une association avec des pieds en "babouches", les images sont prises avant la visite vétérinaire pour la deuxième série des radiographies, basculement de troisième phalange dans les quatre pieds a été diagnostiqué par radiographies.

Le poney a été diagnostiqué par radiographies avec basculement et un remodelage ("ski tip") de la troisième phalange des antérieurs, plus “sévère” ou “avancé” sur le AD - troisième rang.

Ce cheval pieds nu des postérieurs depuis 5 ans, déferré des antérieurs depuis quelques mois, montre une déséquilibre des antérieurs avec la paroi du côté médiale peu épaisse.  AG - première image - montre une anomalie au niveau de la pince côté médiale.  Les soles moins épaisses sur les antérieurs que les postérieurs. Les fourchettes légèrement contractées sur les antérieurs.  Aucune fourchette en contact avec le sol (au moins sur cette surface en caoutchouc).  Les évasements sur tous les pieds - plus faciles à voir dans les images latérales.  Cheval sensible sur les cailloux.

Ce cheval ferré sur les antérieurs avec des légers évasements et les soles peu épaisses surtout les antérieurs.

Ce cheval a eu un problème du ligament suspenseur du boulet qui a empêché de réaliser un parage pendant des mois.  Nous voyons les pinces très longues et une accumulation de la sole sur les antérieurs.  La sole du PD n’était pas assez propre pour une image fiable. 


Tellington TTouch for horses in Finland

Spring 2017 and another visit to Finland for a tour around the country meeting people and horses with some Tellington TTouch Training workshops and private sessions. I may have amused the locals by needing to take pictures of frozen lakes and reindeer, but these are things I am not used to!  I had a great time discovering Scandinavian breeds and the nuances of keeping horses in a tough climate.

I'm told that snow is really not a problem if you have the right clothes, but ice... ice is a pain.  I can remember a few years ago we had some icy weather, it lasted a whole week and at our place we couldn't get the stabled horses out of the barn because it was so dangerous.  As a consequence the horses stayed inside for the best part of a week.  This year in Finland they had similar conditions for 3 months.....  So what do you do ? It would be impossible to simply keep the horses inside for this length of time. Well, when it happened to us in the South of France we were hopelessly ill equipped, not even so much as a bag of sand was available because we hadn't anticipated such conditions.  However if you are used to living with snow, cold and freezing temperatures and expect them :- you have studs on your wellington boots, studs on your hoof boots or horse shoes, bags of sand or wood chips are ready for use to spread on the ice, your barns may be heated (which means space is at a premium), you maintain a warm room at the yard, you know how to dress appropriately and are prepared to sauna in the evening to warm up.  It seems like preparation is the key, a bit like how a small amount of snow will bring the UK to a standstill because very few people drive with winter tyres, this gets laughed at by our Scandinavian neighbours who wouldn't be caught out with the wrong tyres on their car....

Even if you are prepared and used to these conditions, ice remains dangerous and horses can easily have accidents outside in their turnout areas.  In an ideal world you would have a weather proof area where the horses can actually trot or canter and play to release the frustration of having to walk so carefully in their icy paddocks, but if the only area available is also your working area you may find difficulty getting your horse to concentrate on work...  People told me too, that even if you are prepared and you have access to facilities, it seems that after months and months of difficulty there may come a time when you abandon your training to wait for spring....  Wishing you all many months of summer to get stuck back in to your training programs.

One of the well-being factors that can influence how a horse feels is it's living conditions and I saw many situations where people were limited in the options they had for keeping their horses.  However it was also interesting to see examples of active stables and paddock paradise arrangements giving horses choices to spend time outside or in shelters and the opportunity to live in groups - YES horses can live outside 24/7 even here!  The horses in these environments appeared calmer and less stressed than those stabled with individual paddock turn out time, also displaying noticeably fewer behavioral problems.

Learning about these things I really don't envy the difficulties of keeping horses in such an environment and find it fascinating to see how people adapt, the big thing I learnt here is that both people and horses CAN adapt.

Since returning to France I've found the biting insect population in full flow, reminding me of the giant mosquitoes which were just starting to come out to play for the summer season in Finland, some issues you can't escape where ever you are!

So for those faced with the challenges of the lack of light and extreme cold up north, I wanted to leave you with some ideas of TTouch themed activities to do during the winter months when exercise gets difficult.  (This also applies to horses that have restrictions on movement because of injury.)  It is now summer, hopefully your horses are benefiting from access to the summer pastures already, now is also a great time to check out your horse's body to see where they are at before getting cracking with your usual spring/summer activities, don't forget to take photos so you can keep track of changes.  For some this might seem like information you needed three months ago, so maybe now is the time to pop a reminder in your diary for around November, when it's dark again, to reread your TTouch notes and get some ideas to get you through the winter season.  Here are some suggestions :-
  • Tellington TTouch bodywork to improve body awareness, reduce muscle tension and develop your relationship with your horse - start with a simple flat had body exploration, finger-less gloves allow you to retain some warmth while still feeling some texture and temperature changes (mine started with fingers but now have convenient holes at the fingers).  You CAN wear gloves to do bodywork! You can also use heat pads which is nice for you and your horse!  For ideas on different touches you can do look for the playlist at the bottom of my TTouch page here on my website.
  • The leading position Dingo to teach your horse to come forward and stop from a cue on the halter and the lightest signal of the wand on his hind quarters or chest, teach him to move one leg at a time forward and backwards, teach him to shift his weight backwards.  This can be done in a stable or a passage way and doesn't need a lot of space.  Here is a video showing the Elegant Elephant and Dingo leading positions - Dingo is at 2.15 in video.
  • Wendy Murdoch's Sure Foot stability pads to improve his balance and work on those tough to get at places in the body.  You can find lots of information on Wendy Murdoch's website about this brilliant tool.

Feedback from workshop participants and people who took private sessions is still rolling in with people experimenting and reporting improvements in body awareness, horses' bodies feeling more round and relaxed, ponies being more open and expressive, this is all really great to hear.  I'm planning to come back again next year to do more workshops, with perhaps a trip to Norway at the same time and I will announce the dates in the Facebook group for Finland which is: TTouch for Horses (Finland)

A bientôt!

La bande de base - un cas d'école

Quand nous appliquons les bandes corporelles sur les chevaux nous commençons avec quelque chose simple, une bande de base autour la poitrine et derrière le garrot.  « Est-ce que ça fait quelque chose cette bande?  Sûrement il faut avoir la partie qui passé derrière le cheval pour avoir une influence? » Une question qu’on me pose souvent….

Mais si ! Pour certains chevaux une bande simple peut être un challenge où peut apporter des changements – même s’ils ont l’habitude à l’équipement comme une selle ou une couverture. 

Le fait de décortiquer les taches peut révéler des bougies qui contribue aux problèmes du comportement.  Ces bougies peuvent brûler sans que nous nous rendions compte et contribuer à l’effet « il ne donnait aucun indication » « il explosait et ça venait de nulle part ».  Dans le travail de la Méthode Tellington nous travaillons les petits challenges pour que le cheval puisse gérer les grands challenges avec plus de confiance.

Ce cheval est adulte et expérimenté dans le monde du steeple-chase, il est débourré pour le travail de loisir et il a une histoire des réactions fortes et inattendues.  Il a trouvé deux de ces « petits challenges » exceptionnellement difficile dans notre séance – le bande de base et le changement du côté de la personne qui le tenait en main du côté gauche vers le côté droit. 


Suite à la séance, les suspicions qu’il ne voit pas avec son œil droit sont encore plus fortes (un fait qui devrait être vérifié par le vétérinaire).  En tout cas le soignant a maintenant des idées pour intégrer du Tellington TTouch dans son programme pour aider ce cheval avec ses bougies – et tous les chevaux chez lui vont profiter aussi !

Êtes-vous au courant pour le haricot?


Pendant une séance privée j'ai enlevé ce "haricot" d'un cheval de 23 ans.  La partie noir de ce haricot était visible en dehors de la poche ou le reste était caché comme un genre de iceberg.

Si vous êtes soignant d'un cheval male et vous ne connaissez pas le haricot, ça vaut la peine de lire cet article.

Derrière le comportement d'un cheval, nous pouvons voir - si nous cherchons - plusieurs bougies qui brûlent pour chauffer, plus ou moins, l'eau qui représente leur état intérieur.  Par exemple la météo, l'environment, leur regime, leur santé, l’état de ses dents/pieds et leur confort general - peuvent être des bougies qui contribuent au niveau de maîtrise de soi de notre cheval.  Plus de bougies = plus de possibilité que l'eau chauffe trop et ça dérape vers les comportements non désirables.


\

Un de ces bougies pourrait être ce célèbre haricot...  Dans le fourreau de votre cheval il y a une substance cireuse appelée en anglais "smegma".  Certains chevaux produisent plus que les autres et l’état du fourreau devrait être surveiller dans le cadre des soins de routine.  Il y a un débat sur le nettoyage du fourreau avec des études qui montrent que la bactérie dedans a un équilibre et si nous nettoyons le fourreau, après, la production des bactéries est multipliée.  Donc le "lavage" peut être déconseillé.  Par contre, il faut considérer chaque cheval en tant que individuel et parfois un nettoyage avec de l’eau pourrait être nécessaire.  Je conseille une vérification au moins tous les 6 mois - et plus souvent pour les chevaux produisant beaucoup de smegma - pour surveiller les gros boules de smegma qui peuvent gêner le cheval dedans le fourreau (B).  En particulier le "haricot" qui se forme dans une petite poche juste au-dessous l'entrée de l'urètre (A).  Si le haricot devient trop grand il peut avoir un mauvais effet sur la santé de votre cheval - voir problèmes urinaires ou infections; et dans certains cas des problèmes du locomotion avec les postérieurs ont était observés.

Voici une vidéo de l’enlèvement d'un haricot.




Voici un article sur le nettoyage du fourreau et l’enlèvement du haricot
http://www.wagneur.ch/0-z09.htm

Si le cheval ne vous laisse pas toucher ses parties intimes vous pouvez travailler avec le clicker pour l'habituer.  Si ce n'est toujours pas possible ou si le haricot est trop grande pour l'enlever (deux à ce jour pour moi), il faut avoir l'assistance du vétérinaire et une sédation pour enlever le haricot.  Pensez à profiter pour enlever le haricot si votre cheval est sur sédation pour des autres raisons (les soins dentales, les soins vétérinaires).

Thermographie Equin - un nouveau projet


Je commence 2017 avec pleins projets en tête.  Je suis vraiment enthousiaste et motivé par ce projet de la thermographie équin.  J'ai eu l'envie d'avoir un appareil qui rendre des images thermiques depuis que je suis rendu compte que nous avons ces modèles dynamiques qu'on peut sentir au début de ma formation pour être praticienne Tellington TTouch.

Jusqu'au fin février je offre la possibilité des séances d'imagerie thermique pour des cas intéressants et des clients actuels.  C'est possible de regarder le corps du cheval avec le body scan, les pieds du cheval, ou le dos et la selle pour le saddle-fitting.

Voir des exemples et lire plus sur la utilisation de la thermographie équin chez le cheval sur mon nouveau page - Thermographie


Une praticienne niveau II dans la méthode Tellington TTouch pour chevaux en France!

Il y a plusieur niveaux quand nous parlons de praticien TTouch.  
  • Le Praticien tout simple qui peut faire les séances privés.
  • Le Praticien P1 qui peut faire les séances privés et les ateiers d'un jour.
  • Le Praticien P2 qui peut faire les séances privés et les ateliers d'un ou deux jours.
  • Le Praticien P3 qui peut faire les séances privés et les ateliers d'un, deux ou trois jours.
  • L'instructeur qui peut former les praticiens.
Je viens de passé une semaine à Tilley Farm en Septembre en tant que assistante au formation pour praticiens TTEAM.  J'ai passé toutes les étapes pour réussir mon niveau II et donc je vais commencer à faire les stages à deux jours comme vous m'avez demander! A bientôt.